Become a dealer?

Veilig betalen!
Retour binnen 14 dagen!
Snelle levering!
  • Incl.Excl.
    TAXES
  • 0

    Bescherm je inductie kookplaatshop vandaag je inductie kookplaat met 10% korting Bekijk ze Hier

    Veilig betalen!
    Retour binnen 14 dagen!
    Snelle levering!

    Bescherm je inductie kookplaatshop vandaag je inductie kookplaat met 10% korting Bekijk ze Hier

    Conditions générales d'utilisation

    vloerkledenopvinyl.nl
    Flevolaan 62F
    1382 jz weesp Pays-Bas
    Tel +31(0)29 474 5023
    [email protected]
    www.vloerkledenopvinyl.nl
    CHAMBRE DE COMMERCE 32128536
    Numéro de TVA NL818749118B01

    Article 1 Applicabilité

    1. Les présentes conditions générales s'appliquent à toutes nos offres et à tous les contrats que nous concluons, en particulier ceux qui concernent la livraison de marchandises à nos acheteurs.

    2. Lorsque les présentes conditions générales font référence à l'"acheteur", il s'agit de la personne physique ou morale avec laquelle nous avons conclu un contrat (d'achat) ou de la personne qui a passé la commande et pour le compte de laquelle les marchandises sont livrées.

    3. Toute dérogation aux présentes conditions générales n'est possible que si les modifications ont été expressément convenues par écrit.

    4. Si l'acheteur renvoie également à (ses) conditions générales, les conditions de l'acheteur ne sont pas d'application. Sauf si les conditions de l'acheteur ne sont pas contraires aux présentes conditions générales. Toute stipulation contraire dans les conditions générales de l'acheteur n'y porte pas atteinte.

    5. Lorsque les présentes conditions générales font référence à la "livraison (de marchandises)", elles s'appliquent également à la fourniture de services et de travaux.

    Article 2 Offres
    1. Toutes nos offres doivent être considérées comme des invitations à l'acheteur potentiel à faire une offre. Elles ne nous engagent pas, sauf si l'offre elle-même stipule explicitement et sans ambiguïté le contraire (par écrit). La commande qui nous est passée est considérée comme une offre, qui ne peut être considérée comme acceptée qu'après confirmation écrite de notre part (ce que l'on appelle la confirmation de commande).

    2. Les offres que nous faisons comprennent (notamment aussi en ce qui concerne les dispositions du paragraphe précédent) : les dessins, les modèles, les échantillons, les descriptions, les illustrations et autres, ainsi que toutes les pièces jointes et tous les documents relatifs à nos offres. Tout ceci reste notre propriété, de même que les outils que nous fabriquons dans ce cadre, et doit nous être restitué à notre demande et ne peut être copié et/ou cédé à des tiers sans notre accord exprès et écrit. Nous nous réservons également les droits découlant de la propriété intellectuelle et industrielle. 3. Si la commande à laquelle notre offre se rapporte n'est pas passée dans un délai de 3 mois à compter du jour où nous avons fait notre offre, nous pouvons facturer à l'acheteur les frais liés à l'établissement de notre offre (y compris les frais de fabrication des outils visés au paragraphe précédent).

    Article 3 Réalisation de l'accord

    1. Un contrat avec nous ne prend effet que lorsque nous avons accepté un ordre qui nous a été donné par écrit, c'est-à-dire à partir du moment où nous avons envoyé la confirmation de l'ordre.

    2. L'acheteur est lié par sa commande, sous quelque forme que ce soit, pendant une période de 8 jours à compter de la date de la commande. Une déclaration de l'acheteur indiquant qu'il souhaite annuler ou modifier sa commande, émise pendant ces 8 jours, ne peut empêcher la formation d'un accord basé sur la commande originale, si nous avons accepté/confirmé la commande pendant cette période de 8 jours.

    3. Nous partons du principe que la confirmation de commande que nous envoyons à l'acheteur reflète entièrement et correctement le contenu du contrat conclu. Si l'acheteur estime que ce n'est pas le cas, il doit nous en informer par écrit dans les 8 jours suivant la date de notre confirmation de commande.

    4. Les accords et/ou promesses supplémentaires conclus et/ou faits par nos employés, ou conclus et/ou faits en notre nom par d'autres personnes agissant en tant que représentants, ne nous engagent que si ces accords et/ou promesses ont été confirmés par écrit par notre (nos) administrateur(s) habilité(s) à nous représenter.

    Article 4 Prix

    1. Nos prix s'entendent taxe sur le chiffre d'affaires incluse et, sauf accord écrit explicite, hors frais d'emballage, de transport et autres.

    2. Les prix indiqués dans les offres, les contrats et les confirmations de commande sont basés sur les facteurs de coûts, tels que les taux de change, les prix des fabricants, les prix des matières premières et des matériaux, les coûts salariaux et de transport, les primes d'assurance, les taxes, les droits d'importation et autres prélèvements publics, en vigueur au moment de la conclusion du contrat.

    3. Nous nous réservons le droit, si des augmentations d'un ou de plusieurs des facteurs de coût surviennent après la date d'entrée en vigueur du contrat, mais avant le jour de la livraison, de mettre ces augmentations à la charge de l'acheteur. Dans ce cas, nous nous réservons également le droit de résilier le contrat, en tout ou en partie, sans intervention judiciaire. L'acheteur dispose également de ce droit si, dans les trois mois suivant la conclusion du contrat, nous estimons que les modifications des coûts entraînent une augmentation du prix indiqué dans la confirmation de la commande. Si l'acheteur exerce ce droit, il doit invoquer la résiliation par lettre recommandée dans les 5 jours suivant la réception de la notification correspondante de notre part.

    Article 5 Livraison et conditions de livraison

    1. Les délais de livraison que nous indiquons commencent à courir le jour de la conclusion du contrat, si toutes les données nécessaires à l'exécution de la commande sont en notre possession. Les délais de livraison que nous indiquons ne sont pas considérés comme des échéances, à moins qu'il n'en soit convenu autrement dans le contrat. En cas de retard de livraison, nous devons être mis en demeure par écrit. Si la situation diffère de ce qui précède et qu'une pénalité pour dépassement du délai de livraison a été convenue dans le contrat, elle n'est pas due si le dépassement du délai de livraison est dû aux cas de force majeure mentionnés à l'article 10 des présentes conditions générales.

    2. Sauf indication contraire dans la confirmation de commande, la livraison des marchandises s'effectue "franco de port" lorsque le montant de la facture dépasse € (montant en chiffres), soit : (montant en lettres). En outre, les marchandises sont livrées aux frais et aux risques de l'acheteur. Pour un acheteur étranger, nous livrons, sauf convention contraire, départ "entrepôt". En outre, les marchandises sont aux frais et aux risques de l'acheteur. Le dédouanement est assuré par nos soins, mais il est à la charge de l'acheteur.

    3. A moins que l'acheteur ne fournisse son propre transitaire, les marchandises sont expédiées par nos soins d'une manière que nous jugeons favorable, avec des transitaires que nous choisissons, aux frais et aux risques de l'acheteur.

    4. Si un acheteur demande que la livraison des marchandises soit effectuée d'une manière différente de la manière habituelle, nous pouvons facturer à l'acheteur les frais y afférents.

    5. Si la livraison s'effectue en plusieurs fois, nous sommes en droit de considérer chaque livraison comme une transaction distincte.

    6. L'acheteur doit prendre livraison des marchandises achetées dans le délai convenu. Si tel n'est pas le cas, nous sommes en droit - à notre choix - de demander au tribunal compétent de nous libérer de notre obligation de livrer les marchandises convenues ou d'exiger le paiement du prix d'achat de la partie non livrée sans mise en demeure préalable. Si l'acheteur ne remplit pas son obligation de paiement, nous sommes en droit de déclarer le contrat résilié sans intervention judiciaire. Si l'acheteur reste en défaut comme décrit ci-dessus, il est supposé que les marchandises ont été livrées et nous les stockerons aux frais et risques de l'acheteur, contre paiement de tous les frais qui en résultent.

    Article 6 Réclamations de l'acheteur

    1. L'acheteur garantit l'exactitude et l'exhaustivité des données qu'il nous a fournies et en est responsable. En ce qui concerne les données, les mesures, la solidité des couleurs et autres données similaires que nous avons fournies dans notre offre ou qui en font partie conformément à l'article 2, paragraphe 2, l'acheteur doit tenir compte des tolérances habituelles et des modifications mineures des marchandises livrées par nous. Cela vaut en particulier pour les écarts par rapport à la quantité contractuelle ; ici aussi, l'acheteur doit tenir compte des tolérances habituelles. Les marchandises livrées par nous peuvent donc s'écarter de la description de la commande si et dans la mesure où il s'agit de différences mineures de taille, de quantité et de modifications mineures.

    2. Les réclamations de l'acheteur relatives à des défauts des marchandises perceptibles de l'extérieur doivent nous être notifiées par l'acheteur dans les 8 jours suivant la livraison ou dans les 8 jours suivant la date de facturation, si les marchandises n'ont pas été (ou n'auraient pas pu être) livrées à l'acheteur. Cette notification doit être faite par lettre recommandée contenant une description claire et précise de la réclamation et précisant la facture à laquelle les articles en question ont été facturés. L'acheteur doit procéder à une inspection minutieuse et opportune.

    3. Les défauts qui n'étaient pas visibles de l'extérieur au moment de la livraison et qui n'auraient pas pu être décelés lors d'une inspection minutieuse et opportune doivent nous être signalés par l'acheteur dans un délai de 8 jours à compter de la découverte de ces défauts, de la manière décrite au paragraphe 2.

    4. Tout droit de réclamation de l'acheteur concernant les défauts des marchandises livrées par nous s'éteint si : a. les défauts ne nous ont pas été notifiés dans les délais spécifiés aux paragraphes 2 et 3 ci-dessus et/ou pas de la manière qui y est spécifiée ; b. l'acheteur ne coopère pas/ne coopère pas de manière adéquate avec nous en ce qui concerne une enquête sur le bien-fondé des réclamations ; c. l'acheteur n'a pas mis en place, n'a pas fait fonctionner ou n'a pas fait fonctionner un système de gestion des réclamations. l'acheteur n'a pas installé, manipulé, utilisé, stocké ou entretenu les articles correctement ou a utilisé ou manipulé les articles dans des circonstances ou à des fins autres que celles prévues par nous ; d. l'acheteur continue d'utiliser les articles faisant l'objet des réclamations ; e. la période de garantie indiquée dans le contrat individuel a expiré ou, si une telle période n'existe pas, les réclamations ne sont exprimées qu'après une période de plus de 12 mois à compter de la date de livraison.

    5. En cas de litige concernant la qualité des marchandises que nous avons livrées, un organisme réputé, désigné par nous, rendra une décision contraignante.

    Article 7 Responsabilité

    1. L'acheteur ne peut faire valoir ses droits à la garantie à notre égard que si les obligations de garantie relatives aux marchandises que nous avons livrées n'ont pas été assumées par des tiers (tels que des fabricants). Dans ce cas, notre responsabilité est limitée aux défauts résultant de la fabrication et aux vices de matière.

    2. En cas de réclamation, si le bien-fondé de la réclamation concernant la qualité est établi par nous et si nous sommes également responsables au sens du paragraphe 1, nous sommes uniquement tenus, à notre discrétion, de : a. réparer les défauts (gratuitement) ; b. fournir des marchandises ou des pièces de rechange, après avoir reçu les marchandises ou les pièces défectueuses en retour ; c. rembourser le prix d'achat/la valeur de la marchandise ; d. payer les frais de transport ; e. payer les frais d'expédition ; f. payer les frais de transport ; g. payer les frais de transport. rembourser le prix d'achat / créditer la facture envoyée à l'acheteur avec résiliation du contrat conclu sans intervention judiciaire, dans la mesure où le prix d'achat, la facture et le contrat se rapportent aux marchandises défectueuses livrées ; d. verser une indemnité sous une autre forme que celle mentionnée ci-dessus, en concertation avec l'acheteur.

    3. Si l'acheteur a effectué des réparations et/ou des modifications sur les marchandises sans accord préalable, explicite et écrit, toute obligation de garantie de notre part devient caduque.

    4. Sous réserve des obligations qui nous incombent en vertu de ce qui précède, nous ne sommes jamais tenus de verser des dommages-intérêts à l'acheteur et à d'autres personnes, à moins qu'il n'y ait eu intention ou faute de notre part (à prouver par ceux qui nous tiennent pour responsables par des moyens légaux). En particulier, nous ne sommes jamais responsables des dommages consécutifs ou commerciaux, directs ou indirects, quelle que soit leur dénomination, y compris le manque à gagner et les pertes dues à l'immobilisation, subis par le client, ses employés et ceux qu'il emploie ou par des tiers, à la suite d'une (re)livraison totale ou partielle des marchandises, d'une livraison retardée ou défectueuse, ou d'un défaut de livraison des marchandises ou des marchandises elles-mêmes.

    5. L'acheteur n'a pas le droit de retourner les marchandises pour lesquelles il n'y a pas de réclamation justifiée. Si cela devait néanmoins se produire sans raison valable, tous les frais liés au retour de la marchandise seraient à la charge de l'acheteur. Dans ce cas, nous sommes libres de stocker les marchandises chez des tiers aux frais et aux risques de l'acheteur.

    6. L'acheteur est tenu de nous indemniser pour toutes les créances que des tiers peuvent faire valoir à notre encontre dans le cadre de l'exécution du contrat, dans la mesure où la loi ne s'oppose pas à ce que les dommages et les frais résultant de ces créances soient supportés par l'acheteur.

    Article 8 Réserve de propriété et sécurité

    1. Les marchandises livrées par nous restent notre propriété jusqu'au paiement intégral de tout ce que l'acheteur nous doit au titre des marchandises livrées par nous, en rapport avec elles ou en découlant. Si nous l'estimons nécessaire, nous sommes en droit d'exiger de l'acheteur une garantie pour l'exécution de ses obligations.

    2. L'acheteur n'est pas autorisé à mettre en gage les marchandises impayées ou à faire valoir tout autre droit réel ou personnel au profit d'un tiers.

    3. Sans préjudice des dispositions ci-dessus du présent article, l'acheteur est autorisé à vendre les marchandises à des tiers, mais uniquement dans le cadre de ses activités commerciales normales. Dans ce cas, l'acheteur doit nous transférer les fonds obtenus ou, s'ils n'ont pas été vendus au comptant, nous transférer les créances obtenues.

    4. Si, à la suite d'un traitement ou d'une transformation par l'acheteur, nous perdons notre droit de propriété sur les marchandises que nous avons livrées, l'acheteur doit constituer pour nous un gage sans dépossession sur les marchandises nées après le traitement ou la transformation.

    5. Nous avons toujours le droit de prendre possession des objets qui sont en possession de l'acheteur (ou de tiers) mais qui nous appartiennent dès que nous pouvons raisonnablement supposer qu'il y a une chance réelle que l'acheteur ne remplisse pas ses obligations. Ce qui précède est sans préjudice de nos droits en vertu du droit commun : en particulier, nous nous réservons également le droit de réclamer des dommages-intérêts à l'acheteur après avoir pris possession des marchandises.

    6. L'acheteur est tenu d'assurer les risques d'incendie et de vol en ce qui concerne les marchandises impayées et de prouver cette assurance à notre demande.

    Article 9 Paiement

    1. Le paiement doit être effectué en monnaie néerlandaise ou en euros, sauf convention contraire, sans déduction ni escompte, en espèces à notre siège social ou par virement sur un compte bancaire ou de virement désigné par nous, dans les deux cas immédiatement après la livraison des marchandises concernées, ou au moins dans les 30 jours suivant la date de la facture, sauf convention contraire expresse par écrit. En cas de paiement par banque ou par virement, le jour du crédit de notre compte bancaire ou de notre compte de virement est considéré comme le jour du paiement.

    2. Si l'acheteur n'effectue pas le paiement (intégral) dans les délais, il est en défaut sans qu'une autre mise en demeure soit nécessaire. Dans ce cas, s'il existe un lien suffisant avec l'inexécution de l'acheteur, nous avons le droit de suspendre l'exécution de toutes nos obligations envers l'acheteur, sans préjudice de tous nos droits en vertu du droit commun.

    3. Nous sommes également en droit d'exiger le paiement comptant de toutes les livraisons restant à effectuer avant la livraison des marchandises, ou une garantie de paiement dans les délais. En outre, nous sommes alors en droit de résilier le contrat sans intervention judiciaire, l'acheteur étant alors tenu de restituer les marchandises livrées ou d'annuler d'une autre manière la prestation que nous avons effectuée, sans préjudice de notre droit à des dommages-intérêts. Si l'acheteur reste en défaut de paiement dans les délais, il nous abandonne ou abandonne l'assureur-crédit du vendeur, sans autre mise en demeure de notre part, à partir de la date d'échéance jusqu'au jour du paiement intégral, un intérêt égal à l'intérêt légal majoré de 4 % par an, calculé sur le montant impayé, lequel intérêt est immédiatement exigible sans autre mise en demeure. Tous les frais liés au recouvrement des montants facturés (y compris les frais de recouvrement extrajudiciaires) sont à la charge du débiteur. Les frais de recouvrement extrajudiciaires s'élèvent au minimum à 15 % du montant principal, avec un minimum de 50 euros, hors TVA. En outre, toutes les conséquences négatives d'une perte de change ou autre résultant d'un retard de paiement ou d'un défaut de paiement sont à la charge de l'acheteur, même si l'acheteur a rempli ses obligations de paiement à temps conformément aux dispositions en vigueur dans son pays, mais que des circonstances ou des mesures indépendantes de sa volonté ont fait que le transfert s'est déroulé d'une manière qui nous est défavorable.

    4. Conformément à l'article 6:44 du Code civil néerlandais, les paiements sont d'abord affectés à la réduction des frais visés au paragraphe 3, puis à la réduction des intérêts dus et enfin à la réduction du montant principal et des intérêts courants.

    5. Si la situation financière de l'acheteur se détériore considérablement après la conclusion du contrat, mais avant la livraison des marchandises, nous sommes en droit de nous abstenir totalement ou partiellement de poursuivre l'exécution du contrat ou d'exiger une modification des conditions de paiement.

    6. Le vendeur peut céder ses créances pour toutes les transactions à un assureur-crédit de son choix.

    Article 10 Force majeure

    Par force majeure, on entend toute circonstance indépendante de notre volonté qui est de nature à empêcher que l'on puisse raisonnablement exiger de nous le respect du contrat (inexécution non imputable). La force majeure comprend également : la guerre, les émeutes et les hostilités de toute nature, le blocus, le boycott, les catastrophes naturelles, les épidémies, le manque de matières premières, les entraves et les interruptions des possibilités de transport, les perturbations de nos activités, les restrictions ou les interdictions d'importation et d'exportation, les entraves causées par des mesures, des lois ou des décrets d'organismes (gouvernementaux) internationaux, nationaux et régionaux. Si, pour des raisons de force majeure, nous ne sommes pas en mesure de remplir notre obligation de livraison correctement ou à temps, nous sommes en droit de considérer le contrat ou la partie non encore exécutée comme dissous ou de le suspendre pour une durée déterminée ou indéterminée. En cas de force majeure, l'acheteur ne peut pas nous réclamer de dommages et intérêts.

    Article 11 Droit de rétractation

    1. Le consommateur peut résilier un accord relatif à l'achat d'un produit pendant un délai de réflexion d'au moins 14 jours sans donner de raisons. L'entrepreneur peut demander au consommateur la raison de la rétractation, mais ne peut pas l'obliger à donner ses raisons.

    2. Le délai de rétractation mentionné au paragraphe 1 commence à courir le lendemain du jour où le consommateur, ou un tiers désigné à l'avance par le consommateur, qui n'est pas le transporteur, a reçu le produit, ou : a. si le consommateur a commandé plusieurs produits en une seule commande : le jour où le consommateur, ou un tiers désigné par lui, a reçu le dernier produit. Le professionnel peut, à condition d'en avoir clairement informé le consommateur avant le processus de commande, refuser une commande portant sur plusieurs produits ayant un délai de livraison différent. b. si la livraison d'un produit consiste en plusieurs envois ou pièces : le jour où le consommateur, ou un tiers désigné par lui, a reçu le dernier envoi ou la dernière pièce ; c. dans le cas de contrats prévoyant la livraison régulière de produits au cours d'une certaine période : le jour où le consommateur, ou un tiers désigné par lui, a reçu le premier produit. Pour les services et le contenu numérique qui ne sont pas fournis sur un support matériel :

    3. Le consommateur peut résilier un contrat de service et un contrat de fourniture de contenu numérique non fourni sur un support matériel pendant au moins 14 jours sans donner de raisons. Le professionnel peut interroger le consommateur sur le motif de la rétractation, mais ne peut l'obliger à donner ses raisons.

    4. Le délai de réflexion mentionné au paragraphe 3 commence à courir le jour suivant la conclusion de l'accord.

    5. Pendant le délai de réflexion, le consommateur manipule le produit et son emballage avec soin. Il ne déballera ou n'utilisera le produit que dans la mesure nécessaire pour établir la nature, les caractéristiques et le fonctionnement du produit. Le principe de base est que le consommateur ne peut manipuler et inspecter le produit que comme il serait autorisé à le faire dans un magasin. Le consommateur n'est responsable que de la dépréciation du produit résultant d'une manière de manipuler le produit qui va au-delà de ce qui est autorisé au paragraphe 5.

    6. Si le consommateur fait usage de son droit de rétractation, il le signale à l'entrepreneur dans le délai de réflexion au moyen du modèle de formulaire de rétractation ou d'une autre manière non équivoque. Dès que possible, mais dans un délai de 14 jours à compter du jour suivant la notification visée au paragraphe 1, le consommateur renvoie le produit ou le remet à l'entrepreneur (à un représentant autorisé de ce dernier). Cela n'est pas nécessaire si l'entrepreneur a proposé de récupérer lui-même le produit. Le consommateur a respecté le délai de retour en tout état de cause s'il renvoie le produit avant l'expiration de la période de réflexion. Le risque et la charge de la preuve de l'exercice correct et en temps utile du droit de rétractation incombent au consommateur.

    7. Le consommateur supporte les coûts directs de renvoi du produit. Si le professionnel n'a pas indiqué que le consommateur doit supporter ces coûts ou si le professionnel indique que le consommateur doit les supporter lui-même, le consommateur n'a pas à supporter les coûts de renvoi du produit.

    8. nous rembourserons le montant de la commande dû dans les 14 jours suivant la déclaration de rétractation.

    Article 12 Exclusion du droit de rétractation

    1. Le professionnel peut exclure du droit de rétractation les produits et services suivants, mais uniquement s'il l'a clairement indiqué dans son offre ou, du moins, en temps utile avant la conclusion du contrat : a. Produits ou services dont le prix est soumis à des fluctuations du marché financier sur lesquelles le professionnel n'a aucune influence et qui sont susceptibles de se produire pendant le délai de rétractation. b. Contrats conclus lors d'une vente aux enchères publiques. Une enchère publique est une méthode de vente par laquelle des produits, du contenu numérique et/ou des services sont proposés par l'entrepreneur au consommateur qui est personnellement présent ou qui a la possibilité d'être personnellement présent à l'enchère, sous la direction d'un commissaire-priseur, et par laquelle l'adjudicataire est obligé d'acheter les produits, le contenu numérique et/ou les services ; c. Contrats de service, après exécution complète du service, mais seulement si : i. l'exécution a commencé avec le consentement préalable exprès du consommateur ; et ii. le consommateur a déclaré qu'il perdait son droit de rétractation dès que le professionnel a pleinement exécuté le contrat ; d. les contrats de service portant sur la fourniture d'un hébergement, si le contrat prévoit une date ou une période d'exécution spécifique et autre qu'à des fins résidentielles, le transport de marchandises, les services de location de voitures et la restauration ; e. les contrats liés à des activités de loisirs, si le contrat prévoit une date ou une période d'exécution spécifique ; f. les produits fabriqués selon les spécifications du consommateur, si le contrat prévoit une date ou une période d'exécution spécifique et autre qu'à des fins résidentielles. Les produits fabriqués selon les spécifications du consommateur, qui ne sont pas préfabriqués et qui sont fabriqués sur la base d'un choix ou d'une décision individuelle du consommateur, ou qui sont clairement destinés à une personne déterminée ; g. Les produits qui se détériorent rapidement ou qui ont une durée de conservation limitée ; h. Les produits scellés qui ne peuvent être renvoyés pour des raisons de protection de la santé ou d'hygiène et dont le sceau a été brisé après la livraison ; i. Les produits qui, après la livraison, sont, de par leur nature, irrévocablement mélangés à d'autres produits ; j. Les boissons alcoolisées dont le prix est inférieur au prix d'achat. Les boissons alcoolisées dont le prix a été convenu lors de la conclusion du contrat, mais dont la livraison ne peut avoir lieu qu'après 30 jours et dont la valeur réelle dépend des fluctuations du marché sur lesquelles l'entrepreneur n'a aucune influence ; k. Les enregistrements audio et vidéo et les logiciels informatiques scellés, dont le sceau a été brisé après la livraison ; l. Les journaux, les magazines ou les périodiques dont le sceau a été brisé après la livraison. Les journaux, magazines ou périodiques, à l'exception des abonnements à ceux-ci ; m. La livraison de contenu numérique autre que sur un support matériel, mais seulement si : i. l'exécution a commencé avec le consentement explicite préalable du consommateur ; et ii. le consommateur a déclaré qu'il perdait ainsi son droit de rétractation.

    Article 13 Droit applicable

    Les offres que nous faisons et tous les accords que nous concluons sont exclusivement régis par le droit néerlandais.

    Article 14 Règlement des litiges Règlement des litiges en ligne ODR

    La plateforme ODR a été créée par la Commission européenne en 2016 pour aider les consommateurs mécontents. L'ODR est une forme de règlement alternatif des litiges : alternative aux procédures judiciaires. Cette plateforme vise à résoudre les litiges liés au commerce électronique entre les consommateurs et les commerçants sans avoir à saisir les tribunaux. Si vous avez une plainte à formuler concernant un achat en ligne, vous pouvez la soumettre par l'intermédiaire de cette plateforme. La plainte sera alors traitée par un organisme de résolution des litiges.

    Vous avez des questions sur la procédure ODR ? Dans ce cas, contactez le point de contact ODR. Celui-ci est hébergé par le Centre européen des consommateurs

     

    Tous les litiges de quelque nature que ce soit concernant/résultant des accords que nous avons conclus et des livraisons que nous avons effectuées seront tranchés par le tribunal compétent aux Pays-Bas.

    La société privée à responsabilité limitée Floor Events Nederland BV, qui opère sous le nom de Vloerkledenopvinyl, établie à Weesp, aux Pays-Bas, doit également participer à une procédure de résolution des litiges. https://www.eccnederland.nl/nl/online-dispute-resolution-odr

    Account block title

    Account block text

    For all other questions

    Call us

    0031 (0)85 773 3615

    085 773 3615

    Courriel

    Email us

    [email protected]

    Social media

    4,76Review LogoWij scoren een 4,76 op Trusted shops

    Vloerkledenopvinyl.nl

    Flevolaan 62 f
    1382 JZ WEESP
    Nederland Afficher sur Google Maps

    NL 818749118B01
    32128536

    Comparer 0

    Ajouter un autre produit (max. 5)

    Commencer la comparaison

    En visitant notre site, vous acceptez l'utilisation des témoins (cookies). Ces derniers nous permettent de mieux comprendre la provenance de notre clientèle et son utilisation de notre site, en plus d'en améliorer les fonctions. Masquer ce messageEn savoir plus sur les témoins (cookies) »